Artistes

Annuaire

la DollFunk

funk

Département : 45


Bio :

L'histoire de La DollFunk commence en 1998, par la rencontre de Vladimir Palpattyn et d’Alexander Von Chavoni dans un bordel thaïlandais : las Funky Couillas en betones". Américain, d’origine européenne par son oncle, Alexander Von Chavoni se porta volontaire en 1967, pour rejoindre les Marines dans le bourbier vietnamien. À la fin de la guerre, et après avoir récolté tous les honneurs, il ne pût se résoudre à revenir au pays, craignant l’accueil que lui réserveraient ses compatriotes, et décida de s’exiler en Thaïlande (et il n’eut pas tort quand on voit comment les Américains ont traité John Rambo !). Il vécut pendant des années en ermite dans une case, se nourrissant exclusivement de musique funky. C’est en 1994, qu’Alexander eut l’idée d’ouvrir sa maison close : las Funky Couillas en betones était née. Le succès ne tarda pas, grâce à la qualité de la marchandise proposée et les tarifs attractifs, et l’entreprise d’Alexander devint vite LE lieu de passage incoutournable en Asie du Sud-Ouest. Vladimir Palpattyn, issu d’une grande famille royale soviétique qui dût s’exiler en Allemagne au début du siècle dernier, a servi dans l’armée Allemande de 1941 à 1944, avant de fuir avec sa fortune familiale vers l’Asie du Sud-Ouest, sentant le vent tourner. Peu bavard avec les journalistes sur cette période obscure de sa vie, il est impossible d’en savoir plus, libre à vous de tenter votre chance à lui demander. Il perdra toute sa fortune en 1989, dans un procès contre George Lucas, pour l’utilisation abusive dans la saga "Star Wars" de son nom pour l’Empereur Galactique. Abattu et ruiné, il tombe dans la drogue et l’alcool, et s’implique activement dans le milieu thaïlandais. Il devient très vite un baron local, et c’est donc en professionnel qu’il rencontra Alexander. Intrigué par la musique funky diffusée dans son bordel, Vladimir alla le questionner sur ce son unique. Le courant entre les deux passa instantanément, et Alexander lui révéla que si son bordel était aussi apprécié, c’était en grande partie grâce à sa musique. En effet, très vite, Alexander s’était rendu compte de la puissance sexuelle de la funk. Vladimir devint vite un client fidèle, et entre chaque passe, Alexander en profitait pour lui faire découvrir la funk en profondeur. Pris de passion tous les deux, ils décidèrent vite de faire profiter le monde entier de l’orgasme funky. La DollFunk était née. James Brownassi Jr, serait né selon la légende, avec des baguettes dans les mains (on plaint sa pauvre mère...). Très vite convaincu de son talent, qu’il tiendrait directement de James Brown (son "arrière grande tante cachée", selon lui) il partit découvrir le monde, et c’est en toute logique qu’il se retrouva en Chine, pour donner des cours de Baguettes. C’est pendant un de ses voyages à las Funky Couillas en betones, dont il était lui aussi très friand, qu’il surprit une discussion de Vladimir et d’Alexander, à propos de leur projet d’orgasme musical mondial. Il devint en toute logique le batteur officiel de La DollFunk. Né au Kazakhstan en 1970, en pleine guerre froide Coco Butters, fût un virtuose de la guitare classique très tôt. Il découvre la musique psychédélique grâce à son cousin Boris de retour des USA, qui lui avait ramené une K7 de Jimi Hendrix. Subjugué par cet univers, il tomba dans le LSD et s’impliqua grandement dans le Mouvement "flower power". Animé par cet esprit de rébellion, il tint tête aux camarades soviétiques, aux commandes du parti. Afin d’assurer sa survie, il partit s’exiler dans un monastère tibétain perdu dans l’Himalaya pour panser les plaies du passé. Lors d’une de ses méditations, il reçut une vision de James Brown de l’au-delà, lui désignant un lieu lointain dans les terres du Sud où il faisait chaud et moite : las Funky Couillas en betones. Saisissant sa guitare, il commença son long périple, habité de l’esprit de James Brown. Après plusieurs mois de marche enfin arrivé en Thaïlande, exténué et à bout de force, il s’évanouit en pleine rue. Lorsqu’il reprit connaissance, il put apercevoir devant lui Alexander, Vladimir et James. Sa quête venait de prendre fin : il était arrivé à destination.

Détails :

  • Général

    • Genre musical : Funk
  • Divers

    • Discographie : EP "Gimme Da Fonk!!!" (AP, 2014)