Département : Indre-et-Loire (37)

Catégorie : Actualité musicale

Premier album pour les tourangeaux Aro Ora

Premier album pour les tourangeaux Aro Ora

par Laure Clarenc - le 24/11/2019

Ce groupe de metal est né en 2013 à Tours sous l'impulsion d'Anthony Mateus (guitare), Quentin Regnault (batterie), Mathieu Wilmann (basse), Florent Giudicelli (guitare) et Baptiste Boudoux (chant). Après avoir séduit le label Klonosphère, les cinq musiciens ont sorti leur premier album le 11 octobre dernier.

En 2015, Aro Ora dévoilait sa toute première production, l'EP Mahara, et marquait les esprits avec un metal moderne et fort. Dès lors, la recette fonctionne. Aro Ora a tout : la technique, le sens de la mélodie, l'intensité... le talent. En 2019, le quintet revient sur le devant de la scène avec son premier album Wairua, sorti chez Klonosphère et dont la qualité n'est pas à nier. Wairua se compose de quinze morceaux et délivre un metal brut, fort, et qui se pare de touches d'ambient. De la première piste Inhale, à la dernière Exhale, l'album Wairua frappe un grand coup, tout en ménageant son public. Il y a la puissance attendue mais également le calme bienvenue. Wairua est une production qui cogne mais non sans élégance. Une élégance qui se retrouve notamment dans le clip du morceau Roots of Knowledge, sorti peu de temps avant l'album.

Belle réussite pour Aro Ora, ce groupe tourangeau qui a déjà partagé la scène avec de grands noms du genre : Dagoba, Benighted, Fleshgod Apocalypse, Svart Crown, Princesses Leya, Pitbulls In The Nursery, No Return et qui a également joué sur de belles scènes, comme celle du Warm-Up Hellfest en 2019, de Terres du Son en 2016, du MFEST en 2015, du Riip Fest en 2019 ou encore d'Amarok Festival en 2018.

À noter que le groupe jouera au Ferrailleur à Nantes pour l'Amarok Winter Session, le 21 décembre prochain.

Voir aussi dans l'annuaire :

  • Aro Ora - AO
  • Terres du Son
  • Riip Fest

« article précédent article suivant »