Artistes

Annuaire

Najar

chanson

Département : 18

le Chant des Lisières

06 66 45 99 27

Bio :

Najar, c’est le nom qu'a choisi William Rollin pour incarner ses chansons. Guitariste dans diverses formations de jazz (Yu, Exultet - 2ème prix au Concours de la Défense, 1er prix au Concours Européen de Burghausen en Allemagne, disque "Kern", quintet Melusine, duo avec le guitariste Laurent Roubach...), on peut aussi l'entendre régulièrement au sein du groupe de musiques traditionnelles irlandaises et américaines "Shannon Dale". Les amateurs de théâtre auront pu apprécier ses arrangements musicaux des "Histoires naturelles" de Jules Renard dans le cadre d'un spectacle monté avec la Compagnie du Globe qui lui aura également permis de s'initier au travail de comédien. Il continue aujourd'hui dans cette voie avec New, première troupe française à proposer une comédie musicale totalement improvisée. Chargé des sons récoltés à travers ces différents projets, il puise en lui de quoi habiller les mots qui l'habitent, qu'ils soient présentables pour sortir dans la rue et conter aux passants leur histoire... Il y en a de toutes sortes... Des joyeux qui dansent au-dessus des pavés, d'autres qui crachent au ciel leur flamme rageuse... certains, très doux viennent s'assoir sur nos genoux délivrer leurs messages secrets ... Il y a les graves et leurs yeux d'eau profonde en procession lente... et puis les vifs qui viennent voleter entre les certitudes, libellules... d'autres encore s'amusent à poursuivre nos petits mensonges jusqu'au bord de leur trou, après quoi ils rejoignent la bande des bariolés pour la fête, le soir venu, au son des cornemuses... Son univers est à la fois cosmique, humaniste, mais aussi mordant et engagé, tout en finesse et en poésie. En trio : Dans cette formule, Najar habille ses chansons du violoncelle de Michèle Pierre et des percussions de Stan Delannoy. Les arrangements appellent un travail proche de la musique de chambre mais laissent une part d'improvisation aux musiciens et permettent une grande souplesse dans l'instant, une vraie liberté d'interprétation toujours renouvelée. On y retrouve ce qui fait le son de Najar : les musiques traditionnelles, le jazz et l'énergie du rock rendue possible avec la richesse sonore du violoncelle et des percussions telles que le bombo, cajon, crotales, grelots... Cette formule existe en acoustique, afin de jouer sans sonorisation dans des contextes intimistes mais aussi en version électrique pour des scènes équipées, avec des éléments de mise en scène et un travail autour des éclairages. En one-man-band : c'est la formule par laquelle Najar a commencé. Bien que seul sur scène, l’installation d’un jeu de percussions au sol et de quelques effets de boucles laisse imaginer la présence d’un véritable groupe. Des instruments inhabituels tels que la cornemuse ou le tin whistle viennent aussi élargir la palette des sonorités et ouvrir son univers sur des folklores imaginaires. Cette performance, au-delà de son intérêt scénique, est utilisée au service de ses chansons. L'interprétation de celles-ci et la communication de son univers poétique restent l'objectif premier de Najar.

Détails :

  • Général

    • Genre musical : Chanson
    • Composition du groupe : VC/GT/PE/banjo + VC/vielle alto électrique
  • Divers

    • Enseignement : William Rollin est professeur de musiques actuelles au Conservatoire de Bourges
    • Distinctions et récompenses : Artiste soutenu par les Bains-Douches, Pôle Chanson pour la Région Centre-Val de Loire