Artistes

Annuaire

Slippy Charms and the Peanut

hard rock stoner

Département : 45

appt. 133
52 rue Tudelle
45000 Orléans

06 24 77 77 12

Bio :

Souvent, l'histoire d'un groupe débute par une belle histoire d'amitié. Slippy Charms déroge à cette règle et fait là preuve de sa première originalité. Le groupe est né d'un ultimatum ! François est las... Saoul également mais las... Las de ce projet de former un groupe avec David qui ne se concrétise jamais. Il a alors cette phrase qui déclenchera tout : "Mon cher David, si demain, au moment où le soleil s'aligne avec Vénus, nous ne formons pas un groupe, je pose une annonce sur Audiofanzine"... David, étonné... Saoul également mais étonné, le visage blême, comme pour une grande décision, lui répond alors "Okay Mister patate, on forme un groupe !". Les deux fondateurs de Slippy Charms, après avoir finis d'uriner, entérinent cette décision en se serrant la main : La magie est née. Quelques semaines plus tard, après des essais de chanteur et quelques covers, Nicolas débarque chez François avec un bon ami de David. Son taux d'alcoolémie assorti au leur et sa façon élégante de brailler sur chaque morceau passé ce soir là séduisent David. Rendez vous est pris la semaine d'après pour un essai concluant. Quelques temps plus tard, alors qu'un batteur se fait languir, Nicolas, dont le métier de chercheur requiert vivacité d'esprit a un éclair de génie ! Eurêka. Le groupe cherche un batteur. Son collègue Simon est batteur. Pourquoi ne pas l'auditionner ? Brillante et audacieuse idée qui donna lieu à une répète/audition où le whisky écossais coula à flot, achevant de convaincre Simon de rejoindre le groupe. Slippy Charms était né et répétait des covers de Queens Of The Stone Age, Hermano et Probot, tout en donnant naissance à ses premières compositions. C'est six mois plus tard que le projet d'enregistrer un EP débutera chez Brutal Records. De la sueur, du Pontarlier, des "putain" et une dépression de l'ingé son ont donné lieu à un premier enregistrement, peaufiné, amélioré, mixé et remixé depuis. "Slippy's Addictions", puisque c'est son nom est un quatre titres dont la pochette met à l'honneur la mascotte du groupe, une grenouille à l'esprit pervers passionnée de rock'n'roll. Né des influences variées du groupe telles que Tool, Queens Of The Stone Age ou encore Silverchair, on y retrouve un mélange entre un hard rock rythmé et un rock stoner puissant.

Détails :

  • Général

    • Genre musical : Hard rock stoner
    • Composition du groupe : VC + GT + BA + BT
    • Références scéniques : Le Bouillon (Orléans), le 5ème Avenue (Orléans), la Scène Bourgogne (Orléans)
  • Divers

    • Discographie : EP "Slippy's Addictions" (AP, 2014)