Artistes

Annuaire

l'Orchestre Ducoin

rock, jazz, expérimental

Département : 37

c/o la Compagnie du Coin
site des Grandes Brosses
37390 Tours

02 47 41 64 38

Bio :

Créé en 1998 par Sébastien Rouiller, ce combo de huit musiciens nourrit ses premières années d’un répertoire issu du jazz aux sonorités chaudes et rétro : D. Ellington, J. Kirby, K. Weill forment ainsi la matière aux emprunts stylistiques et arrangements pointus. En 2001, dans le cadre d’un projet régional du collectif Compagnie du Coin autour des kiosques à musique, l’Orchestre Ducoin revisite le répertoire de musique de genre. Typique des années kiosque 1880-1930, ce répertoire était apprécié pour sa grande virtuosité, son humour et sa fraîcheur. Faire découvrir au grand public, ces richesses du patrimoine que sont "Les divertissements" d’E. Plessow, ou les ouvertures dramatiques de F. Popy demeurent un grand plaisir pour l’Orchestre Ducoin. À partir de 2002, attiré par l’esprit des fêtes populaires, et dans un souci d’ouverture vers des publics plus larges, "les Ducoins" prennent des cours de danse de salon et s’approprient la musique à danser, pour le plaisir de l’interprétation et du partage avec le public : valses musettes, rocks, rumbas, madisons, twists, tangos, et pasodobles. Toujours à l’initiative des Ducoins, renaît la folie du radio-crochet avec résultats à l’applaudimètre. Entre 2004 et 2005, le projet "Bal-Trappes" répond à une attente collective : aller plus loin dans un rapport dynamique au public et dans l’approche musicale des danses festives en organisant des valses parties avec remise de prix... pour prolonger cette recherche et partager cette envie, fut crée "Mais où en est la polka ?", méga-bal à double orchestre pour 14 musiciens, fruit d’une résidence entre l’Orchestre Ducoin et Mazalda (Lyon). Ce projet est soutenu à la création par la Drac Centre et la Spedidam. En 2006, par anticipation et toujours dans un souci de renouvellement, l'Orchestre enregistre son troisième disque "court" en intégrant pleinement le clavier vintage et les effets "electro". Proche du son "Beach One" (2005), "Wago" fait la part belle aux solos et insiste sur la notion de "beat", de danse. Plus intègres et plus imposants, les arrangements sont toujours au service du chant mélodique et de l’énergie rock, la diversité se ressert autour d’une couleur personnelle, d’un son puissant. Durant cette même année, une série de concerts en festivals de rue et musiques actuelles permettent de rencontrer un nouveau public : Châlon dans la rue, Belgique... L’année 2007 commence sous le regard de S. Jones et de la musique de caractère. S’inspirant du répertoire du célèbre orchestre Spike Jones & His City Slickers (compositeur de Tex Avery), et dans l’esprit des musiques américaines, il s’agit de prendre l’humour à bras le corps en mêlant les imaginaires. Très grande école que celle de S. Jones où la notion du gag est pleinement intégré dans l’arrangement musical et où le traitement des "standards" navigue entre respect et détournement. En 2008, le chemin est maintenant tracé avec l’anniversaire d’une décennie qui commencera par une création autour des croyances : "Oh My God" ! Une réflexion sur le sens des mots, les vérités et la matière voix dans le spectre des grosses soucoupes orchestrales que nous aimons tant. Des interrogations, à la faveur du cliché, du langage musical et de la légende forment les bases de ce projet ambitieux crée et dirigé par Sébastien Rouiller. 2009 voit la sortie de "L'œuvre complète". Ce disque enregistré durant l'hiver souligne cette envie de modernité dans le langage et dans les sons. Tribal, exotique ou encore envoûtant, ce recueil de compositions originales constituera la base du spectacle de cette année. Depuis 2010, la direction artistique se fait de manière collective. L'équipe change peu à peu. Le son de l'Orchestre s'électrifie : la guitare et la basse électrique apparaissent, puis le sampler et les effets numériques. Naît l'idée du "Popoulous Night Beat", qui voit le jour l'été 2013 au festival de Châlon dans la rue.

Contacts :

Détails :

  • Général

    • Genre musical : Rock, jazz, expérimental
    • Composition du groupe : BT/VC + BA/VC + PE/BT/VC + SAA/VC + SAB/FL/VC/theremin + TR/VC + GT/VC
    • Références scéniques : Châlon dans la rue, Belgique
  • Divers

    • Discographie : LP "Popoulous Night Beat" (2015), LP "L'œuvre complète" (2010), LP "Wago" (2006), LP "Beach One" (2005)