Département : Cher (18)

Ifriqiyya Électrique + Taxi Kebab

Organisation :

Emmetrop Emmetrop

nov. 08 2019

le Nadir Bourges c/o Emmetrop 26 route de la Chapelle

Ifriqiyya Électrique + Taxi Kebab

21h30
sur place :13 €
étudiants, chômeurs : 10 €
adhérents : 8 €
location Emmetrop, Le Comptoir aux Épices, Fnac, Placeminute : 10 € (hors frais)

Ifriqiyya Électrique (adorcist & post-indus electro avant rock ritual, France / Maroc / Algérie)

Ifriqiyya Électrique est un projet à part. Plus qu'un concert, c'est un véritable rituel adorciste pratiqué par la communautés Dîwan (Algérie), Gnawa (Maroc), Stambeli (Tunisie) qui est représenté. Une musique recomposée, une cérémonie transcendantale et post-industrielle. Faire communiquer les démons avec les guitares électriques et avec les ordinateurs, pour recomposer ces rituels adorcistes de possession. Conscients qu’ainsi du Maghreb jusqu’aux discothèques d’Ibiza ou festivals rocks américains, le besoin de s'oublier, de s’élever est absolument identique. Le sang et la sueur furent mélangés, le point de non-retour vite franchi : plus rien ne serait jamais pareil.

www.lafriquedanslesoreilles.com/ifriqiyya-electrique

Taxi Kebab (psyché désoriental, Nancy)

Taxi Kebab c’est la rencontre entre la musique électronique analogique et une guitare modulée influencée par le chaâbi et la musique arabe des joueurs de oud tels que les marocains Saïd Chraïbi, Haj Younes, Abid Bahri ou l’irakien Naseer Shamma.

Leur musique sillonne de nuit les routes marocaines et parcourt ses paysages entre improvisation instrumentale, textes chantés en darija (dialecte marocain) et sursauts ardents. En roue libre se développe un son psyché, désorienté et « désoriental » dans une atmosphère sombre et envoûtante. Une musique biculturelle, éclectique et bipolaire sauce blanche et harissa.

www.facebook.com/taxikebabmusic