Département : Ailleurs

Catégorie : Actualité du Pôle

Jazz à Tours en Inde, avec LFI et Yanai Lab

Jazz à Tours en Inde, avec LFI et Yanai Lab

par Jérôme Preus / Jazz à Tours - le 12/02/2020

L'école tourangelle - adhérente de la Fraca-Ma - est en Inde pour une semaine de rencontres et d'échanges autour de la musique, de la pédagogie et de la vision du métier d'artiste. Une action effectuée dans la continuité des échanges internationaux de la Fraca-Ma, initiés en 2011.

En novembre 2018, Jazz à Tours avait intégré la délégation régionale Indialinked, partie à Chennai (anciennement Madras, Inde). Cette année, l'association a choisi de devenir porteuse de cette délégation de coopération culturelle entre l’Inde (la région du Tamil Nadu) et la France (Région Centre-Val de Loire) afin de tisser des échanges autour de la pédagogie.

Dans l'équipe, on trouve cette année Jean-Marc Herbreteau et Dahlie (artistes et enseignants à Jazz à Tours), Marie Chêne (Jazz à Tours), Matthieu Roger (La Belle Orange), Stanislas Souedet (Les Formations d’Issoudun) et Anaïs Rambaud (Yanai Lab). De Pondichéry à Chennai, ils suivent un programme dense où se succéderont concerts, workshops, et beaucoup de moments d'échange avec des musiciens indiens, des étudiants et des enseignants...

Quelques temps forts de leur semaine :

 

  • le concert du duo Lilo’River à l’Alliance Française de Pondichéry ;
  • la séance de travail avec des musiciens et professionnels de la musique autour de la cartographie de l’environnement du musicien et de la construction de l’artiste (intervenants : Stanislas Souedet et Matthieu Roger) au KM Music Conservatory ;
  • la rencontre des autres délégations de la région Centre-Val de Loire à l’Alliance Française de Chennai et la visite du département musique de la Fine Arts University ;
  • la rencontre entre Dahlie et Jean-Marc Herbreteau et des enseignants du Sir Mutha Concert Hall pour échanger autour de la pédagogie puis le workshop avec des étudiants autour du répertoire du duo Lilo’River (concert de restitution).

 

Porté par Jazz à Tours, l’axe fort de ce nouveau chapitre d’Indialinked est la construction de l’artiste et de son environnement professionnel, envisagés sous différents thèmes.

Tout d’abord le volet "enseignement et transmission" permet un travail de fond grâce à des rencontres avec les acteurs culturels de l’enseignement, de la formation et plus largement de la sphère indienne des musiques actuelles.

La délégation est centrée sur une thématique particulière : « devenir un artiste professionnel ». Celle-ci permet de rendre compte à la fois de problématiques individuelles et d’autres plus collectives, liées à l’économie du secteur culturel dans son ensemble. Les formations professionnelles, ainsi que l’accompagnement et la diffusion se retrouvent de fait abordées. Les questions seront traitées avec les artistes et les professionnels indiens et interrogeront le statut de l’artiste émergent, des outils professionnels qui lui sont accessibles pour pérenniser son activité artistique.

Pour les élèves et professeurs français et indiens, cet échange entre musique indienne et musiques actuelles est une richesse. En effet la musique carnatique du Tamil Nadu, basée sur la transmission orale et la mémorisation des cycles est forte d’enseignements pour nos musiques actuelles. Ce partage pédagogique pourra également s’ouvrir sur d’autres champs artistiques tels que la danse, avec la collaboration de la Belle Orange.

« article précédent article suivant »