Département : Ailleurs

Catégorie : Actualité du secteur

Les Trans Musicales de Rennes : 35 rencontres dédiées aux professionnels

Les Trans Musicales de Rennes : 35 rencontres dédiées aux professionnels

par Anaïs Rambaud - le 26/11/2019

Ce rendez-vous immanquable pour la filière des musiques actuelles aura lieu cette année du 4 au 8 décembre. En parallèle des concerts, les partenaires des Trans organisent pas moins de 35 rencontres autour de sujets variés, comme la réforme de la licence d’entrepreneur du spectacle ou encore le métier de développeur d’artistes : zoom sur le programme.

Les professionnels sont invités à échanger, à s’informer et partager du 5 au 7 décembre 2019, pendant les Trans Musicales de Rennes, autour de plusieurs sujets qui animent le secteur. Le fil rouge se concentrera sur les droits culturels mais d’autres thématiques plus larges seront également abordées.

L’innovation sera elle aussi au coeur du propos à l’aube du week-end.

Le jeudi 5 décembre

La matinée sera consacrée à une conférence-débat autour des droits culturels à l’initiative de Bretagne culture diversité. La suite de cette première session se poursuivra l’après-midi par des ateliers afin d’étudier l’effet des droits culturels sur les pratiques des professionnels de la culture, mais aussi les attentes et les questionnements autour des droits culturels. Une restitution de la globalité des échanges sera donnée en fin de journée.

Une table ronde sur le réseau Live DMA aura lieu de 11 à 13 heures. Un retour sur le décret des sons amplifiés sera organisé sur ces mêmes horaires. La taille des festivals sera également évoquée avec le Collectif des festivals, ainsi que le métier d’éditeur par la Chambre syndicale de l’édition musicale. Les professionnels de l’édition seront d’ailleurs conviés à un temps d’information délivré par le Syndicat des musiques actuelles de 17 heures à 18h30. L’égalité hommes-femmes-autres n’échappera pas des radars et sera abordée par la Fédélima. Une conférence sur les artistes slashers aura également lieu de 16h30 à 18h30.

Le vendredi 6 décembre

Les droits culturels reprendront leur place pour cette nouvelle journée avec en matinée une conférence du philosophe Luc Carton, suivis de retours d’expériences de professionnels. Le Centre national de la musique sera bien entendu évoqué sous forme de débat animé par la Fédélima et le SMA, ainsi que les agressions à caractère sexiste et sexuel dans les musiques actuelles. L’image des musiciennes « subie ou choisie ? » sera aussi l’objet d’une table ronde avec HF Bretagne en fin de journée. Un temps d’information sera proposé sur les réformes de la licence d’entrepreneur du spectacle et du Fonpeps. La Ferarock animera une rencontre professionnelle autour des radios associatives et le déploiement de la radio numérique terrestre. Une conférence aura également lieu de 16h30 à 18h30 sur la « musique libérée, de Napster à Deezer ».

Le samedi 7 décembre

Samedi, c’est une journée très scientifique qui se prépare pour les professionnels. Intelligence artificielle, algorithmes et éthique des traitements feront l’objet d’une conférence de 14h30 à 15 heures. « L’évaluation de l’impact social des systèmes » sera traitée par la suite de 15h30 à 18 heures ainsi que le lien entre la musique et la science-fiction en simultanée. Enfin, l’Université d’Avignon proposera une table-ronde sur l’ouverture des horizons de l’éducation par la culture.

« article précédent article suivant »