Département : Loiret (45)

Catégorie : En live

Bilan de la seconde édition du festival Jazz Or Jazz

Bilan de la seconde édition du festival Jazz Or Jazz

par Boris Adamczyk / Fraca-Ma - le 12/05/2017

Après 21 éditions du fameux festival Orléans' Jazz, transféré en 2015 au Jardin de l'Évêché dans une formule plus légère, la capitale régionale accueillait en avril dernier la seconde édition de son nouvel événement dédié au jazz. La Scène nationale d'Orléans fait le point sur Jazz Or Jazz 2017.

La deuxième édition de Jazz Or Jazz a tenu toutes ses promesses. Cette année, François-Xavier Hauville (Directeur de la Scène nationale d'Orléans) et Stéphane Kochoyan (Conseiller artistique) ont programmé des artistes d'horizons variés, autant par les formations, les styles, les origines, les générations que par les genres. C’est ainsi que la world music a fait irruption dans cette programmation et a permis à plusieurs reprises de faire monter la température des salles ou du hall.

Pour cette deuxième occurrence, plus de 6 000 personnes ont été réunies au sein du Théâtre d’Orléans mais aussi durant le before et l'after au Cinéma Les Carmes. L’événement Jazz Or Jazz a prouvé qu’il était capable de réunir un grand nombre de spectateurs malgré les craintes exprimées au sujet de la période (vacances scolaires et Printemps de Bourges).

Au programme de ce Jazz Or Jazz 2017 :

  • 20 concerts (4 soirées et 5 concerts en salle Touchard, 3 concerts en salle Barrault, 6 concerts en salle Vitez, 1 déambulation musicale dans le Théâtre d’Orléans, 1 Tremplin Jazz 2017 avec 3 groupes et 1 grand bal dans le hall avec concert et DJ set) et 2 expositions ;
  • 1 fréquentation en hausse : plus de 1 000 personnes supplémentaires et une moyenne de 1 500 personnes par jour (rappelons que l’année dernière, la moyenne était de 1 000 personnes par jour sur 5 jours contre 4 cette année) ;
  • 4 complets ou quasi complets : jeudi 20 avril avec Calypso Rose (salle Touchard), vendredi 21 avril avec Gregory Porter (salle Touchard), samedi 22 avril avec Yuri Buenaventura (salle Touchard) et Biréli Lagrène Acoustic Quartet (salle Barrault) ;
  • 1 Bal Latino de 22h à 2h, qui a réuni pas moins de 1 000 personnes pour danser sur les rythmes des Caraïbes ;
  • 1 création proposée spécialement pour le festival, par Alexandra Grimal (compositrice en résidence) ;
  • 4 débuts de soirée avec les groupes sélectionnés par le dispositif Jazz Migration, donc la Scène nationale fait notamment partie ;
  • 1 nouveau gagnant du Tremplin Jazz organisé en partenariat avec Ô Jazz : Enez (Tours) ;
  • 1 nouvelle collaboration avec le Cinéma Les Carmes, trois projections spéciales étaient proposées en before et en after du festival ;
  • 1 Café du Théâtre et 1 Bar éphémère en lieu et place du Bar L’Entracte, entièrement gérés par les équipes de Françoise et Yannick Hochet.

Une troisième édition du festival est d'ores et déjà annoncée.

« article précédent article suivant »