Département : Ailleurs

Catégorie : Autre

Record Union : payer moins cher pour être sur Deezer, Spotify, iTunes...

Record Union : payer moins cher pour être sur Deezer, Spotify, iTunes...

par Boris Adamczyk / Fraca-Ma - le 22/05/2014

On évoque régulièrement dans nos actualités le rôle des aggrégateurs, nouveaux services nés avec l'arrivée de la musique en ligne : vendre aux artistes de mettre en ligne leur musique sur les plateformes de téléchargement et d'écoute. Là où Zimbalam assure une présence sur quantité de plateformes, l'anglo-saxon Record Union fait chuter les prix en permettant de choisir les plateformes sur lesquelles on souhaite publier son disque.

Le modèle "à la carte" de Record Union laisse libre cours à l'artiste ou au label qui fait appel aux service de cet aggrégateur : le prix annoncé de 13 $ pour la mise en ligne d'un album assure la disponibilité du disque sur une seule plateforme (iTunes, Spotify, Deezer ou Google play par exemple). Ensuite, on ajoute 2 $ pour chaque plateforme supplémentaire. C'est largement moindre que chez Zimbalam, chez qui la mise en ligne d'un album coûte 34,99 €.

De grandes différences dans le service expliquent ce delta : Zimbalam rend les disques de ses artistes disponibles sur un nombre de plateformes toujours grandissant (même si seules les principales ont une audience conséquente) : un bon moyen d'être "visible et disponible" partout. Autre spécificité du service commercialisé par Zimbalam : le forfait n'est pas annuel, une fois le service payé, les titres restent disponibles sur les plateformes sans limite de temps (sauf décision de retrait de la part du label ou de l'artiste).

Record Union peut donc s'avérer être une solution mieux calibrée pour certains projets : une compilation que l'on ne souhaite sortir que sur les plateformes de streaming, un single (7 $ seulement pour mettre un morceau sur la plateforme de son choix.

La distribution numérique, mais aussi la promotion via le web, des outils pour gérer sa présence sur les réseaux sociaux... Autant de thèmes qui seront abordés lors du module d'informations Initia'Son "La musique à l'heure d'Internet" animé par Boris Adamczyk, Chargé d'information et de communication à la Fraca-Ma, le samedi 24 mai prochain au 108 - Maison Bourgogne à Orléans.

Les inscriptions sont toujours ouvertes auprès des studios de répétition et d'enregistrement Polysonik :
ryan.polysonik@gmail.com
02 38 77 99 93

« article précédent article suivant »