Département : Loir-et-Cher (41)

Catégorie : En live

Zoom sur le festival "agri-culturel" Appel d'air

Zoom sur le festival "agri-culturel" Appel d'air

par Boris Adamczyk / Fraca-Ma - le 14/08/2014

Récente adhérente de la Fraca-Ma, l'association Appel d’air organise la seconde édition de son festival agri-culturel éponyme à la Ferme de Gorgeat à Azé (41) les 29 et 30 août 2014. Bon nombre d'artistes de la région sont à l'affiche du festival : Boogers, Kassandre, Martine On The Beach, Geysir, Boys In Lilies...

Créée en 2007 par des membres résidant aux alentours d’Azé et issus pour la majorité des domaines agricole, culturel ou de l’artisanat, l’association Appel d’Air a été relancée en 2011 dans l’objectif de développer et de mettre en œuvre des projets agri-culturels. Elle compte aujourd’hui 10 membres du Conseil d’Administration, organisateurs des actions de l’association, entourés de 225 adhérents, dont près de la moitié intervient en tant que bénévoles.
Pour sa première édition en 2012, Appel d'air a organisé son festival à la Ferme du Petit Pont à Azé (41) reprise depuis novembre 2011 par quatre jeunes agriculteurs (Anthony Sol, Elise Guellier, Julien Porcq et David Bisson), installés en maraichage et élevage caprin. Sur le même format que l’édition 2014, la manifestation a accueilli un public hétéroclite de plus de 1 500 personnes, venus profiter d’une programmation aussi variée que celle proposée pour l’édition 2014.

Cette seconde édition du festival Appel d'air propose une programmation plurielle du vendredi soir au samedi soir. Artistes et disciplines se succèdent et se rencontrent, pour permettre à un public de proximité, averti ou amateur, une approche transversale de différentes pratiques.

Organisée sur deux scènes, sous chapiteau et scène couverte, la soirée du vendredi offre une programmation musicale éclectique avec groupes et DJ set :

  • Kassandre (groupe electro poppy jazzy repéré en région Centre) ;
  • Martine On The Beach (electro swing alternatif) ;
  • les Fantastiks (show mix and drum en provenance de Nantes) ;
  • les Oldkids (quintet hip hop vendômois) ;
  • Boogers (electro pop) ;
  • Modek (electro, Belgique).

La journée du samedi se veut un croisement de disciplines, offrant à un public de tous âges des ateliers thématiques, ludiques et artistiques et une programmation transversale. Les visiteurs prendront part, toute la journée, à des ateliers de construction d’hôtels à insectes, de recyclage d’objets, de création, de découverte des pollinisateurs et de leurs habitats et environnement, à des visites de la ferme par son exploitant, ainsi qu’à deux tables-rondes dédiées aux thématiques agricoles.

Ils profiteront de spectacles pour tous publics : conte (Jean-Claude Botton, la Petite Rue), marionnettes (Théâtre du Hérisson), concerts sur scène et en déambulation (Geysir, Floriane Charles et Tomàs Braun, Wistiteast Balkan Kamikaze). Le tout au cœur du parc et du verger de la ferme où seront exposées durant tout le festival des œuvres des artistes Michel-Saint-Lambert et Seba Lallemand.

Le samedi soir, la programmation sera musicale et dansante. Après un concert du groupe prometteur Boys In Lilies originaire de Tours sera proposée une représentation sous chapiteau de la compagnie de danse professionnelle la Licorne, dirigée par Alain Gruttadauria, qui présentera sa pièce phare, de la saison 2013-2014 : Cellulair. Les festivités s’achèveront par un DJ set endiablé du collectif Pony Pocket.

Le thème de la biodiversité et tous les enjeux y afférents occupent une place importante dans le débat public actuel ; sa préservation et sa valorisation se trouvent au cœur des problématiques soutenues par l’association Appel d’air. C’est pourquoi elle a fait le choix de les mettre spécifiquement en avant dans ses projets menés en 2013 et 2014. Le 31 août 2013, l’association a organisé un événement de valorisation des pollinisateurs et de la biodiversité à la ferme de Gorgeat à Azé : Piqûre de rappel. Un événement en plein air sous forme d’ateliers de sensibilisation suivi d’une soirée de concerts, tel un entre-deux festivals préfigurant, par sa thématique et sa localisation, le festival 2014.
Des tables-rondes invitant chercheurs, professionnels et associations de protection de l’environnement et de sa biodiversité (telle que Perche Nature), des ateliers tous publics notamment autour de ruches et d’hôtels à insectes installés sur le site depuis plus d’un an seront proposés pendant toute la journée du samedi et traiteront sous diverses approches ces problématiques.

Le festival Appel d’air a été retenu dans le cadre d’un appel à candidature régional pour être, dès 2014, une manifestation de la Charte des éco-événements - Centre. En s’engageant à respecter un certain nombre de critères, tels que le fait d'offrir une restauration constituée de produits locaux et biologiques, de mettre en réseau du matériel technique avec d’autres associations du territoire, de penser une consommation d’énergie raisonnée (matériel sonore et lumière utilisés pour les espaces scéniques...), de mettre en place des toilettes sèches, d’encourager les déplacements en co- voiturage... le festival a pour objectif, à l’échelle de la région Centre, de pouvoir devenir un événement exemplaire pour toutes les autres manifestations du secteur en termes d’éco-responsabilité, dans son fonctionnement et son discours.

Le projet majeur de l’association Appel d’air est de créer une dynamique de rencontres agri-culturelles autour de l’installation de jeunes agriculteurs, en création ou en reprise d’exploitation, en implantant le festival au cœur de leur ferme. Appel d’air met ainsi en lumière les liens entre culture et agriculture et invite à la réappropriation du territoire rural en considérant la ferme comme lieu de rencontres, d’échanges, et de mise en culture(s)...

La seconde édition du festival s’installe donc à la Ferme de Gorgeat, à Azé, chez Paul-Emmanuel Boulai. Suite au départ à la retraite de son père en début d’année 2014, Paul-Emmanuel s’est associé en 2014 à sa mère dans l’EARL, spécialisée en élevage de porcs bio. La ferme fonctionne selon les principes d’une agriculture durable basée sur l’autonomie alimentaire, énergétique et globale de l’exploitation.

Petites annonces du moment : RSS